Bienvenue, Ouvrez une session ou inscrivez-vous



Autoworld "Italian Car Passion" 2015

Passez avec nous une superbe journée, plongés dans un univers à la fois proche et lointain pour certains. Des souvenirs et du rêve.






    Du 3 décembre 2015 au 31 janvier 2016, le musée Autoworld consacrera sa quatrième grande exposition de fin d’année à la « bella macchina italiana » des mythiques années’50 à aujourd’hui.

    Les années ’50-‘60 marquèrent incontestablement l’âge d’or de l’automobile italienne. Des constructeurs tels Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Ferrari, Maserati… et plus tard Lamborghini, rivalisèrent d’ingéniosité pour rendre leurs voitures plus performantes. Des designers et des carrossiers comme Pininfarina, Bertone, Gandini, Giugiaro, Zagato, Spada, Touring Superleggera… furent sollicités de toutes parts et bien au-delà de leurs frontières. Les signatures italiennes acquièrent alors un prestige unique au monde. La voiture de sport « made in Italy » fascine toujours.

    Elle est devenue synonyme tout autant de passion, d’élégance, de dolce vita, mais aussi d’extrême et de fureur de vivre.





    Le temps d'une pose, expresso bien entendu!





    Dans une scénographie recréant l’ambiance unique d’une « piazza » et de ruelles italiennes, les plus incontournables voitures produites en Italie se laisseront admirer de près. On y découvrira, entre autres, une des rares Disco Volante de 1952 – en parallèle avec l’actuelle Disco Volante by Touring Superleggera -, une Lamborghini Miura, une 350 GT Touring, une Maserati Ghibli… et bien d’autres encore.

    Quelques supercars modernes comme la Lamborghini Veneno et la LaFerrari seront également au rendez-vous !

    Qui dit Italie, dit bien sûr « art de vivre » et farniente. Sur la « piazza » sera installée un vino bar / café où le visiteur pourra s’installer et vivre, le temps de sa visite, un peu de la douce chaleur italienne au cœur de notre hiver.





    La piazza centrale

    C’est ici que bat le cœur de l’exposition… Une place comme il en existe dans toute ville italienne quelle que soit sa taille. Avec ses arcades qui abritent la terrasse d’un café ou d’un bar à vins ; ses ruelles d’où déboulent sans crier gare une Vespa transportant un couple d’amoureux.

    Une place, surtout, où stationnent dans un joyeux chaos, voitures hors du commun et véhicules de « monsieur tout le monde ».





    Quoique.





    Fiat 1100 TV Allemano 1954









    L’espace est grand. Il permet de mettre en évidence côte à côte : l’Alfa Romeo Disco Volante de 1952 qui ne fut construite qu’en quatre exemplaires et qui nous est aimablement prêtée par le Musée automobile de Turin et l’actuelle Disco Volante by Touring Superleggera, ainsi que la Lamborghini Miura de 1967 dessinée par Gandini et carrossée par Bertone.









    Alfa Roméo TZ 2 Giulia ( Tubolare Zagato )





    Au cœur de la trépidante piazza, entre la Ferrari 275 GTS Pininfarina qui a appartenu un temps à l’actrice Raquel Welch, la Fiat V8 Zagato (1952), la Bizzarrini 5300 GT Strada (1964) dessinée par Giugiaro, la De Tomaso Mangusta Bertone (des années ’60), l’Iso Rivolta Grifo Giugiaro (1963), la Lancia B24 Spyder Pininfarina, qui fut présentée en 1956 au Salon de Bruxelles, et tant d’autres beautés roulantes (au total plus de 20 voitures seront stationnées sur la piazza), le décor inclura, en guise de clin d’œil, quelques incontournables petites voitures populaires qui mettaient tant de vie dans les rues italiennes des années ’50-’60 : une Fiat Cinquecento Giardiniera, un tricyle Vespa, un taxi Multipla ou encore une Autobianchina Cabrio…





    C’est à coup sûr dans cette ambiance unique que le visiteur aimera s’installer à la terrasse du bar à vins pour contempler l’exposition et se délecter les yeux.





    Les flamboyantes années ’50 ont inspiré les plus grands designers italiens tels Bertone, Vignale, Ghia, Touring, Pininfarina. Aujourd’hui encore, les concours d’élégance comme celui de Villa d’Este comptent parmi les plus courus d’Europe.

    C’est dans cette zone que s’aligneront six des plus exceptionnelles carrosseries. On y verra, entre autres, l’unique Fiat 8V (Otto Vu) Factory Car et l’Alfa Romeo Coupé Pininfarina 6C 2600…





    Competizione

    Si Italie rime avec belles carrosseries, il rime bien sûr aussi avec courses, vitesse, moteurs de l’extrême, compétitions… Les Mille Miglia, célèbre course où s’élançaient les bolides sur les petites routes entre Brescia et Rome, la Targa Florio, course incroyablement ardue qui (mal)menaient bolides et pilotes sur les routes montagneuses de Sicile… sont là pour nous le rappeler.

    Dans l’exposition, sur fond de grand écran où le visiteur pourra suivre certaines étapes de ces célèbres courses, se dégageront quelques modèles mythiques telles, entre autres









    Abarth Periscolo 1300 SP 1966





    Show Room





    Le design italien des années 1950/1960 a fait place aux Supercars d’aujourd’hui qui n’ont rien à envier à leurs prédécesseurs









    Il n’est qu’à admirer la très exclusive Lamborghini Veneno dont le nom à lui seul exprime l’extrême agressivité contenu dans son moteur et qui n’a été fabriquée qu’à trois exemplaires en 2013.





    La Ferrari, dernière supercar de chez Ferrari aux caractéristiques techniques incomparables, successeur de l’Enzo. Ces deux incontournables actuels et quelques autres du même acabit seront exposés en marge de la piazza dans un « Show room » au décor contemporain.





















    Bugatti





    Et nous revoilà sur la place afin de jeter un dernier regard sur une époque qui nous a fait rêver. Ne ratez surtout pas la visite de cette exposition temporaire et vous en profiterez pour découvrir d'autres autos qui ont marqué plusieurs époques de notre vie. Que du régal pour les yeux.

    Texte: reprise intégrale du site internet du musée Autoworld.



    Photos et mise en page: Jean-Luc Gérard.



      Galerie