Bienvenue, Ouvrez une session ou inscrivez-vous



Les 200 BORNES (Car Events France) Edition 2016

La première manche du CHALLENGE HRC 2016, le coup de start est donné pour la saison.






    La première manche du challenge HRC 2016 avait lieu ce dimanche 20 mars, « Les 200 Bornes ».

    Un maître organisateur averti a proposé à plus de 75 équipages, une randonnée touristique et d’orientation. Daniel Pigeolet a pour sa troisième édition des 200 bornes, choisit la botte du Hainaut et plus précisément un rallye « trèfle » (notre langage de photographes), situé dans la région de Cerfontaine et pour les connaisseurs géographes, le lac de l’Eau d’heure.

    Le coup de start est donné au relais de Falemprise, sous un ciel gris mais du soleil dans le cœur des participants.





    Une première boucle de 90 km à parcourir et retour au point de départ, que du bonheur pour les égarés, cela leur permet de remettre les compteurs à zéro et se raccrocher à la locomotive, pas aisé pour certains !

    Et aussi pour nous, plus facile qu’un tracé linéaire, cela nous permet de «sauter» d’un point de passage à un autre.





    C’est tellement bien vrai qu’un participant ayant repéré notre voiture au bout d’une route, s’est dit, on est sur le bon chemin et avant d’aborder son virage a donné un coup de klaxon pour me prévenir de son arrivée…..sympa. Réglage de la mise au point de notre appareil en toute quiétude.

    Plus cool que notre reportage au Spa Rally, assuré les deux jours précédents.





    Comme chaque épreuve de ce genre, trois catégories sont proposées, Découverte, Classic,et Expert avec bien certainement des difficultés allant crescendo en fonction de la catégorie choisie.

    Un premier passage mémorable après 5 km du départ, où il était prévu deux passages, mais en fait il y a eu tellement du jardinage des concurrents, que certains se croisaient, d’autres ne passaient qu’une fois d’autres trois fois, voire plus ! Mon déclencheur chauffait, on se calme ! Et subitement après 20 minutes d’activité intense, morne plaine. Il était temps de se déplacer.





    Arrivée en rase campagne près de Fourbechies, un carrefour où là aussi, c’était la bérézina. Dans tous les sens et pour corser le tout notre G.O. avait placé deux poinçons de passage pratiquement l’un en face de l’autre, mais un seul concurrent s’est laissé prendre au piège. Dommage Monsieur Pigeolet.





    Eh oui, il faut sortir de l'auto, plus facile quand c'est un CPH.





    Durs durs les CP...





    Vers 13 h, retour au relais de Falemprise afin de récupérer et déjà échanger les premières impressions sur les notes et les astuces proposées par notre ami Daniel pour le parcours de cette première boucle.

    Les premiers résultats tombent et en catégorie EXPERT, un équipage se détache déjà, RAVET Jacques / GENGOUX Batpiste en n’accusant que 3 points de pénalités, une bonne préparation pour le classement final. Leur deuxième partie est bouclée avec 0,74 pts soit au final 4 points et s’empare dès lors de la première marche du podium final.





    Nous retrouvons en deuxième position le couple COPPEE Olivier avec ROBERT Pauline sur une Escort MK1. 59 pts de pénalités dans la boucles 1 et seulement 2,34 pts pour le tracé de l’après-midi.





    Soit un total de 62 points. Pas mauvais ces petits jeunes et en plus il est utile de préciser que Oli est toujours très démonstratif lors de ses passages à proximité des photographes, merci cela anime nos prestations. Le podium est complété par la régulière Opel Kadett de MISSON Pierre / LECLRCQ Thomas.





    La deuxième partie de cette ballade reste très sélective pour les équipages, soit la fatigue ou plutôt la digestion…

    En Classic sur la plus haute marche, notre sympathique équipage mixte et habitué de ce genre d’épreuve, JOIRET Jacques et DESPONTIN Dominique, avec leur superbe petite Autobianchi Abarth de 1982.(166 pts de pénalités)





    Les deuxième et troisième places du podium sont attribuées respectivement à VANEETVELD Dany / BRASSINE Michel avec 176 pts de pénalités et DECRAENE Marc CROISELET Philippe,(Opel Manta) 242 pts

    C’est dire si cela s’est joué dans un mouchoir de poche.





    Une deuxième partie dans de très beau paysages et un dernier tronçon de passage à Melemont, superbe petite route dans les bois, ce qui a incité certains à un aller et retour pour contempler le paysage!





    Une R5 Turbo en pleine action, ils s'amusent.





    Il reste à signaler une performance réalisée dans la catégorie découverte par l'équipage mixte SUAIN Georges et VERHAERT Ysabel sur une auto très rare, une Scimitar. Véhicule d’origine Anglaise, qui a été superbement équipé par son propriétaire et traité avec grand respect, en un mot, la passion.

    Cette équipe mixte n’accuse que 26 pts de pénalités au total des deux boucles. On aimerait les voir évoluer en catégorie supérieure pour retrouver leurs amis Marcel Moestermans et son épouse, l’homme à la TE 2800 bleue. Et pourquoi pas un jour en régularité !





    La Scimatar et ses aménagements, la fierté de son propriétaire.





    Voiture typiquement Belge, la Trans Europe 2800, transformée avec l'accord du constructeur, dans la partie nord du pays. Très peu d'exemplaires encore" en vie".





    Un spectateur plein d'attention, un peu de la famille,les autres sont vapeur et lui crottins

    Mignardise et remise des prix attendaient tout ce petit monde vers 18 h. Une belle journée de plus à souligner pour ce début de saison. Rendez-vous est pris dès à présent pour la prochaine organisation de Daniel, le Wallonie Classic Tour, le 14 mai prochain. A vos inscriptions sur la page Face Book de Car Events France.





    Photos et texte: Jean-Luc Gérard pour Retro Classic Events.



      Galerie


    Voir la galerie complète

    "Notre succès on vous le doit"




    N'hésitez pas, commandez vos photos, toutes visibles ici !