Bienvenue, Ouvrez une session ou inscrivez-vous



Wallonie Classic Tour 2013

Pour la huitième édition, Daniel Pigeolet a très certainement conclu un pacte avec l'astre soleil.

Le vendredi et le dimanche, un temps pluvieux et maussade. Le samedi, le départ de l'épreuve, légèrement couvert et apparition du grand bleu avant le repas, pour nous accompagner le restant de la journée.

L'organisateur avait choisi pour cette édition, un endroit hyper sympa comme centre névralgique, l'île d'Yvoir. Deux sections disputées, la première sur la rive gauche de la Meuse et la seconde sur la rive droite, quoi de plus logique pour un organisateur du cru !

  • reportage précédent

    Les 6 heures de SERAING 2013

    11-05-2013

    « Voir l'article

  • reportage Suivant

    1ère Montée Historique Forêt - Trooz 2013

    26-05-2013

    Voir l'article »










Pour y accéder, sans auto évidemment, un bac nous traversait sur un bras de la Meuse afin de nous permmettre d’accéder au centre administratif du départ, une taverne-restaurant très accueillante.

Sur la ligne de départ, 103 voitures se présentèrent. Deux boucles à parcourir entrecoupées d’un lunch au retour sur l’île vers 13 heures.





La deuxième partie du rallye se terminait vers 17h à la bourse de Ciney, où la remise des prix avait lieu à 19 heures sur le stand coorganisé avec l’écurie Val d’or. Nous avons pu y rencontrer deux dames au coup de volant hors du commun, Yvette Fontaine et Nicole Sol qui se sont distinguées dans les années 60/70 sur circuit et en rallyes.





Comme toute manifestation de ce genre, deux catégories sont proposées, Une soft, la "balade" et une plus technique, la "navigation". Deux roads-book différents, avec bien sûr des astuces et difficultés autres pour la "navigation".





Deux pour décider, c'est pas trop peu !





Un équipage heureux

Au terme des quatre sections (+/-170 kms), la première marche du podium était occupée par l’équipage Denayer/Courtois, la deuxième place revenait au duo Minguillon/ Sandront Bernadette et en troisième position, on retrouvait Leclercq/Leclercq sur une Opel GT 1900 de 1973.





Minguillon/Sandront

En catégorie "Ballade" le podium était occupé par l’équipage mixte Libon/Libon (Alfa Guilia Spider), suivi de Gystelinck/Dessureau(Opel kadett B) et Mertens/Rahir(Innocenti Cooper 1300).





Daniel Pigeolet nous a habitué au travers de ses rallyes à une qualité et une rigueur d’organisation, une fois de plus, mission accomplie et satisfaction totale des participants. Chaque concurrent a pu apprécier le parcours que l’on pourrait presque appeler, la ronde des châteaux, merci à toi Daniel.





Ici, pas de CP, on continue sa route





Rendez-vous à la troisième manche du challenge Belgian Oldtimer Trophy , à Bioul, le samedi 8 juin, une organisation de Yannick Albert qui en est à sa première édition, "entre Sambre et Meuse"

Bonne chance à toi Yannick.

Photos : Jean-Luc Gérard & Cédric Franssen Texte : Jean-Luc Gérard



    Galerie