Bienvenue, Ouvrez une session ou inscrivez-vous



Boucles d'El Pannetrie revival 2014

Un très grand coup de chapeau aux maestros de l'organisation, superbe réussite, et pour les participants, que du plaisir. Pour une fois, je ne me trouvais pas derrière l'objectif, mais derrière le volant d'une Cortina de 1965.

Les quatre roads books présentés sur la photo, nous ont permis de passer un journée de pur plaisir.






A remarquer la qualité de la présentation.





Une journée revival, en effet cette épreuve a vu le jour en 1975 avec un succès grandissant au fil des années, pour jeter l’éponge en 1998 suite à des dispositions gouvernementales, demandant un travail administratif trop lourd pour cette équipe de passionnés, mais amateurs (dans le bon sens du terme).

La bougie brûle encore dans le cœur des organisateurs, mais reste en veilleuse jusque l’année 2013, où la décision est prise de relancer cette machine, la date est fixée, le 19 avril 2014 pour la 25e édition.





C’est une épreuve de régularité pour véhicules anciens, comptant pour le Challenge Regularity de la FBVA.





Ayant participé au "6 heures de Seraing" en 2013, mon navigateur et moi avons été séduits par la qualité de l’organisation. Nous avons donc décidé de nous inscrire pour cette 25e édition du rallye El pannetrie (on retrouve dans l’organisation de cette épreuve nos amis Guy Peigneux et Robert Rorife, très actifs au RN 7 Historique).





Ne pouvant me retrouver derrière un volant et un objectif photographique, mon partenaire au sein de Retro Classic Events s’est vu attribuer la tâche difficile de faire ressentir par les clichés, l’ambiance d’un rallye de ce type.

Il s’en sort haut la main, nous avons publié une grande galerie deux jours après l’épreuve, et nos outils de contrôles nous ont confirmé l’intérêt d’une telle manifestation.





Messieurs les organisateurs, aiguisez vos couteaux pour 2015.





Mais prenons le départ, un premier T droit et nous voilà dans le vif du sujet, éviter une gauche, éviter une droite, carrefour tout droit, etc.

Nous avions le n° 3 et cela attribué par ordre d’ancienneté du véhicule, nous étions chargés comme ont dit, de balayer pour les autres (je blague). Mais balayés, nous l’avons été au classement général en occupant la 18e place.





Dommage nous étions très concentrés, plusieurs fois nous avons été dépassés ou talonné par des équipages qui avait décidé de privilégiés le plaisir personnel de la glisse, à la régularité (bien que nous ayons aussi été tentés par ce choix).





Mais à notre âge, la sagesse l’emporte. Notre gros ballon, trois CP manqués, inadmissible, mais c’est la règle.

Très peu de passage dans les villages, les chemins de remembrement ont été légions et on s’en réjouit. Les tracteurs aussi d’ailleurs ont été légions et cela ne nous a pas arrangés ! Il y avait des tracteurs pour tout le monde ou presque.





La Hesbaye, terre d’accueil de rallyes, poussière, routes rectilignes avec changements de direction à angle droit, passages sous bois, que du plaisir, les champs de colza ont rendu ce parcours magnifique.





Quelqu'un est passé avant nous!





Des contrastes de couleurs entre le jaune et les terres labourées au cordeau. Un ciel tantôt ensoleillé, tantôt noir, superbe…









A plusieurs reprises j’aurais aimé m’arrêter pour prendre des photos artistiques cette fois. Il faut choisir.





Quand on roule dans un rallye de régularité, il est difficile de dire ce qui se passe devant ou derrière, donc j’ai choisi de vous faire part avec mes moyens de nos impressions de cette journée merveilleuse.









Notre équipage en action.





Oups c'était à droite! Un panneau de CP doit toujours se trouver à gauche du véhicule (petite remarque pour les non initiés, oui nous en avons beaucoup qui visitent notre site).





Au retour, à 1 km du point de ralliement, nous nous sommes retrouvés sans instrument, le câble du retrotyp et du compteur, nous a laissé tomber, sans doute trop fatigué du travail demandé dans le zoning de Villers-Le-Bouillet. Et ce dernier tronçon nous a aussi un peu désorientés!

Mais voilà c’est cela aussi la régularité, au bon moment et au bon endroit.





Enfin, je reprendrai ma place de photographe à l’occasion de l’ING Ardenne Roads, là au moins j’aurai difficile de m’égarer, quoi que!

Ici une Vauxhall Chevette recule pour mieux sauter à la photo suivante!





Merci aux organisateurs pour ce superbe rallye et rendez –vous est pris pour 2015.





Une auto bien connue des amateurs de cette discipline.





Photos: Christian Halin.

Texte: Jean-Luc Gérard.



    Galerie


Voir la galerie complète

"Notre succès on vous le doit"




N'hésitez pas, commandez vos photos, toutes visibles ici !